Forum USTHB

AccueilFAQMembresS'enregistrerConnexion
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland



Partagez | 
 

 Le défi de trois millions d’emplois en Algérie en 5 ans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
3azaba-du-16
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 449
Age : 29
Localisation : Alger la blanche 16i
Domaine d'étude : Machine électrique
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Le défi de trois millions d’emplois en Algérie en 5 ans   Mer 22 Avr 2009, 15:58

Le président Bouteflika s’est engagé à créer 3 millions d’emplois en Algérie durant son 3ème mandat mais des experts estiment que le pari sera difficile à tenir.

Bouteflika veut créer trois millions d'emplois en Algérie en cinq ans. Les économistes doutent que le nouveau pari de Bouteflika, qui consiste à créer 3 millions d’emplois en Algérie durant son troisième mandat, puisse être réalisable. « Il ne peut pas y avoir un marché de l’emploi structuré dans une économie à caractère rentier et non productif », estime Mourad Ouchichi, professeur à la faculté de l’économie et de la gestion de l’université de Béjaïa, contacté hier par nos soins. Il y a d’abord ce facteur lié à l’opacité qui entoure les chiffres qui empêche une évaluation crédible sur le marché de l’emploi en Algérie. A cela s’ajoute le bilan déficitaire du secteur public « en défaillance permanente depuis les années 1970, tandis que le secteur privé est de caractère beaucoup plus spéculatif qu’autre chose », fait valoir M. Ouchichi. Cet état des lieux n’est pas de nature à faire du projet du Président une entreprise envisageable, « à moins que le chef de l’État confonde emploi typique et emploi précaire », a-t-il soutenu sur sa lancée. Un emploi typique suppose que l’on soit rémunéré, sécurisé et lié à une charte qui fixe les droits et les devoirs de l’employé, explique notre interlocuteur qui précise que les emplois de jeunes ne peuvent être insérés dans la catégorie des emplois typiques. Cette formule d’emploi des jeunes, lancée par les pouvoirs publics afin d’éponger les taux du chômage en Algérie, et par là même, d’éventuelles tensions sociales, a fait l’objet de vives polémiques. Ces emplois précaires sont même pris en compte dans le calcul du taux de chômage, sujet qui fait l’objet lui aussi d’une vive controverse, en l’absence de structures autonomes capables de fournir des chiffres crédibles, relève Mourad Ouchichi. « Ou bien il y a confusion entre l’emploi typique et l’emploi précaire, ou bien c’est une promesse populiste que vient de lancer le chef de l’Etat. »

La donne économique internationale vient apporter plus de difficultés dans la lutte contre le chômage en Algérie. L’importation de la main-d’œuvre étrangère pour absorber les taux de chômage générés par la crise économique dans certains pays constitue, bon gré, mal gré, une donne qui pourrait remettre en cause davantage le projet de Bouteflika. Bien qu’il n’y ait aucune disposition qui interdise cette importation de main-d’œuvre étrangère en Algérie, « le phénomène nous impose matière à réflexion quant à la qualité et à la formation qu’offrent nos établissements et universités », estime M. Ouchichi, professeur à l’université de Béjaïa. « Il y a d’abord un certain laxisme des autorités quant à ce phénomène. Mais ce qui est à la fois incompréhensible et déplorable est le fait que l’on importe même des maçons alors que le marché algérien dispose de ce genre de métier. Ce serait plus compréhensible si l’on cautionne le rapatriement d’ingénieurs et des diplômés spécialisés », poursuit l’expert, convaincu que le phénomène de la main-d’œuvre étrangère pourrait sérieusement lézarder l’entreprise du président réélu. Le divorce entre l’université algérienne et le marché du travail est également un facteur qui joue contre l’initiative du premier magistrat du pays.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
l'amour pour L'ALGERIE est sentimental, il se ressent, il se sent,et il ne se dégueule pas.
PAR AMOUR POUR VOTRE ALGERIE.......
RESPECTEZ SES COULEURS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le défi de trois millions d’emplois en Algérie en 5 ans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trois espèces de fougères.
» eternityII = ) gagner 2 millions de dollars
» Que prophétisent les trois reniements de Saint Pierre ?
» Trois noel
» Barrages des trois gorges en Chine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum USTHB :: Le village :: Discussions générales-
Sauter vers: