Forum USTHB

AccueilFAQMembresS'enregistrerConnexion
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland



Partagez | 
 

 Meghni : «En récitant les paroles de l’hymne national, j’ai pensé à mon père»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Meghni : «En récitant les paroles de l’hymne national, j’ai pensé à mon père»   Sam 15 Aoû 2009, 02:49

Meghni : «En récitant les paroles de l’hymne national, j’ai pensé à mon père»

PUBLIE LE : 14-08-2009 | 00:00 | PAR Redouane B.

«J’ai ressenti quelque chose d’indescriptible que je n’ai pas ressenti avec la France»«J’ai été surpris que le public scande mon nom car je n’ai encore rien prouvé»






A la fin du match Algérie-Uruguay, nous avons rencontré le nouveau venu parmi les Verts, Mourad Meghni, qui paraissait très heureux après sa première sélection. Il nous était important de savoir comment il a vécu cette grande première.

Pour commencer, comment évaluez-vous le rendement des Verts face à l’Uruguay ?
Nous avons joué contre une équipe forte qui nous a posé beaucoup de problèmes. Cependant, nous avons eu un rendement satisfaisant en ayant le dernier mot avec cette victoire qui sera très motivante pour nous pour ce qui reste des qualifications, surtout que le sélectionneur a pu procéder à une large revue de l’effectif qui lui a permis de tester de nombreux joueurs. Globalement, je pense que cette rencontre nous a été très bénéfique.

Comment trouvez-vous votre rendement au cours de ce match ?
Bien que ce soit mon premier match avec les couleurs de l’Algérie, j’ai essayé d’être à la hauteur et j’ai eu un rendement que je considère comme étant acceptable. Je m’attends à être encore meilleur au fil des matches. Lors de la première rencontre, il n’est pas évident de s’illustrer, mais, Dieu merci, tout s’est bien passé et je suis très content de ma prestation.

Vous promettez donc de faire encore mieux à l’avenir...
Inch’Allah. Je ferai mon possible pour être digne de la confiance du sélectionneur et de notre public qui m’a accueilli avec beaucoup de chaleur.

En parlant de l’accueil des supporters, vous attendiez-vous à ce que votre nom soit scandé ?
Franchement, je ne m’y attendais pas du tout et je n’en croyais pas mes oreilles. C’était émouvant du fait que je suis nouveau dans la sélection et que je n’ai encore rien prouvé. C’est pour cela que j’ai été surpris et heureux dans le même temps.

Qu’avez-vous ressenti en sortant sous les ovations du public en deuxième mi-temps ?
Je ne m’y attendais pas non plus. J’en ai été tellement touché que je garderai toute ma vie ce souvenir magnifique de ma première apparition sous le maillot algérien et de ma sortie du terrain. J’ai senti le sol se dérober sous mes pieds.

Vous avez ressenti tout cela alors que vous avez joué dans certains des plus grands stades au monde et remporté la Coupe du monde des U18 ?
Oui. En dépit de tout ce que j’ai vécu dans ma carrière, j’ai ressenti, en portant le maillot algérien, quelque chose d’indescriptible. Je suis Algérien de souche et je n’ai ressenti à aucun moment que j’étais Français. Certes, j’ai joué pour la France dans les petites catégories, mais c’est complètement différent de ce que je ressens maintenant que je joue pour l’Algérie.

Est-ce cela qui explique que vous connaissez l’hymne national et que vous l’avez récité ? avant le match ?
Je vous dis que je suis Algérien. Je ne prétends pas connaître par cœur l’intégralité de l’hymne national, mais j’ai récité les couplets que j’avais appris car je suis très attaché à mon pays. J’ai récité notre hymne avec un bonheur incommensurable.

A qui pensiez-vous en récitant Qassaman ?
(Après un moment de réflexion) En toute sincérité, j’ai pensé à mon père qui devait ressentir une immense fierté en me voyant debout à cet instant-là face à l’emblème national. Toute ma famille en Algérie et en France devait ressentir la même chose en me voyant représenter mon pays pour la première fois. C’est un sentiment unique que je n’avais jamais ressenti auparavant.

A présent que vous faites partie des Verts, quels sont vos objectifs personnels avec la sélection ?
Je préfère que l’objectif ne soit pas personnel, mais plutôt commun à tout le groupe car le football est un sport collectif. J’espère que nous pourrons réaliser le rêve d’aller à la Coupe du monde. Au plan personnel, je souhaite être à la hauteur de la confiance placée en moi.

Le prochain match de la sélection nationale sera contre la Zambie qui a subi une lourde défaite face au Ghana (4-1). Que pensez-vous de cette équipe ?
Je pense que ce résultat ne veut rien dire car les Zambiens peuvent, à travers cette défaite, trouver une source de motivation pour se révolter lors du prochain match. De plus, un match officiel diffère complètement d’une rencontre amicale. C’est pour cela qu’il faut se méfier de cette équipe et ne pas la sous-estimer.

Un dernier mot ?
Je remercie beaucoup le public algérien qui m’a beaucoup encouragé. Mon vœu est que je puisse lui rendre bientôt la pareille car c’est un public merveilleux.
Entretien réalisé par Redouane B.
Revenir en haut Aller en bas
 
Meghni : «En récitant les paroles de l’hymne national, j’ai pensé à mon père»
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les paroles de Bouddha: les rituels religieux
» Hymne Acathiste a la mére de Dieu
» Une simple pensée d,Amour.... vidéo
» Hymne à la Croix (chant, audio)
» merci pour les Saintes Paroles de l hymne Acathiste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum USTHB :: Sport-
Sauter vers: