Forum USTHB

AccueilFAQMembresS'enregistrerConnexion
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland



Partagez | 
 

 Les diplômés de l’UFC non reconnus, officieusement, en tant que tels par la fonction publique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les diplômés de l’UFC non reconnus, officieusement, en tant que tels par la fonction publique   Jeu 01 Oct 2009, 04:53

Des milliers de diplômés de l’université de la formation continue ont été surpris du rejet de leurs dossiers pour accéder aux concours ouverts par la fonction publique.


  • Il s’agit de 22 spécialités refusées, alors que 10 autres ont été accordées sur l’ensemble de 32 spécialités possibles. Les étudiants se sont demandés pourquoi suivre des études pendant trois ans en contrepartie d’une somme financière estimée à plus de 6500 Da pour une seule année universitaire.

  • Les dossiers acceptés par la direction de la fonction publique concernent les spécialités suivantes : la gestion publique, droit des relations économiques et internationales, commerce international, psychologie, diplôme d’études universitaires des impôts, diplôme d’études universitaires de comptabilité, diplôme d’études universitaires appliquées en comptabilité et gestion financière des entreprises, diplôme d’études universitaires en comptabilité et gestion, diplôme d’études universitaires appliquées en informatique et le droit informatique. Toutes ces spécialités ont un line avec les sciences économiques et commerciales ; alors les dossiers des 22 autres spécialités, dont le droit des affaires et commerce international, ont été rejetés.

  • Les diplômés des 22 spécialités en question sont confrontés au problème du rejet de leurs dossiers pour obtenir un emploi, voir même pour accéder aux concours de recrutement, y compris le rejet de leurs dossiers dans les contrats de pré emploi. Cela a suscité l’interrogation de ces derniers quant au sort de leurs années passées dans l’enseignement, en plus des sommes qu’ils ont payé pour chaque année d’études. Ce refus intervient malgré l’approbation du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique de leurs diplômes qui leurs ont été délivrés.

  • Les représentants des diplômés ont insisté sur la nécessité de l’équivalence de leurs diplômes aux diplômes de licences ou bien baccalauréat plus années d’études universitaires.

  • Ces représentants ont déclaré que l’UFC est dépourvue de toute personne pour se charger de leurs préoccupations et problèmes, ni les organisations ni les associations universitaires ne s’occupent de la défense de leurs droits, et encore moins les syndicats du secteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique ne n’induit leurs problèmes parmi les préoccupations du secteur. Ils ont ajouté qu’ils sont même étonnés quant au but du ministre du secteur à approuver ces diplômes devant le refus des établissements étatiques quant à leurs reconnaissances en tant que titulaires de diplômes dans différentes spécialités. Ils ont dit aussi qu’ils se sont vus refuser leurs dossiers pour passer les concours ouverts par la police.
Revenir en haut Aller en bas
 
Les diplômés de l’UFC non reconnus, officieusement, en tant que tels par la fonction publique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les diplômes ecclésiastiques sont désormais reconnus par l\'Etat français
» Les diplômes
» Diplômes universitaires
» Non diplômée d'Etat....
» Vos projets après le diplôme :) (et si vous êtes déjà diplômés!)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum USTHB :: Le village :: Discussions générales-
Sauter vers: