Forum USTHB

AccueilFAQMembresS'enregistrerConnexion
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland



Partagez | 
 

 La première centrale nucléaire algérienne en 2020

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La première centrale nucléaire algérienne en 2020   Dim 01 Fév 2009, 00:39

Une première centrale nucléaire en Algérie est projetée en 2020, a indiqué le ministre de l’Energie et des Mines, Chakib Khelil, lors d’une conférence de presse tenue en marge de la Semaine de l’énergie, hier à l’hôtel Hilton. Les études pour l’après-pétrole portent jusqu’à l’année 2050 et une première centrale nucléaire dédiée à l’électricité est au programme, selon le ministre. Mais avant cela, il faut qu’une loi réglemente l’activité et une agence de sûreté et de sécurité pour gérer l’activité et favoriser la recherche et le développement. A ce propos, le ministre a indiqué qu’un projet de loi sur l’utilisation du nucléaire à des fins civiles devrait être prêt au début de l’année 2009.
Le solaire est l’autre secteur appelé à se développer pour préparer l’après-pétrole en matière d’approvisionnement énergétique et la centrale hybride de Hassi R’mel n’est que la première d’une série de centrales solaires. Le contenu de la Semaine de l’énergie a d’ailleurs été orienté principalement sur les énergies renouvelables, considérées comme des défis pour l’avenir mais aussi des opportunités vu les potentialités que recèle l’Algérie. La présence à la Semaine de l’énergie qui se tient à Alger de la commissaire européenne à la concurrence, Mme Neeli Kross, a été l’occasion de poursuivre les discussions sur un accord stratégique entre l’Algérie et l’UE sur l’énergie.
« On a discuté avec la commissaire européenne à la concurrence, Mme Neelie Kross, et on s’est mis d’accord pour qu’il y ait une continuation dans ce travail sur cet accord stratégique », a indiqué M. Khelil. Le ministre a ajouté que deux experts de l’UE sont attendus prochainement à Alger pour continuer les discussions. L’Algérie va participer à la réunion des ministres des pays producteurs et exportateurs du gaz. « J’ai donné mon accord pour participer à la réunion du 23 décembre des ministres du Forum des pays producteurs et exportateurs du gaz (FPEG) qui doit discuter de l’organisation », a indiqué le ministre de l’Energie et des Mines. Le groupe d’experts doit finaliser les statuts de l’Organisation lors d’une réunion qui se tiendra le 26 novembre à Moscou. Le texte sera présenté aux ministres pour adoption. Selon le ministre, on ne prévoit pas la création d’une OPEP du gaz. Il sera un Forum d’échange d’expériences pour développer les relations commerciales et des projets en commun. L’OPEP ne disposera peut-être pas, le 29 novembre prochain au Caire, des données pour prendre une décision en faisant référence à l’application de la décision de réduire la production de 1,5 mbj prise le 24 octobre, a indiqué le ministre de l’Energie et président de l’OPEP. « Cette information, on ne l’aura qu’après le mois de novembre, début décembre, on le saura avec précision », a indiqué M. Khelil en réponse à une question sur le respect par les pays membres de la décision.
A une question sur la déclaration iranienne de proposer une réduction de 1 à 1,5 mbj lors de la prochaine réunion de l’OPEP au Caire, le ministre a indiqué : « En ce qui concerne les déclarations des membres, ils sont libres de déclarer ce qu’ils veulent, c’est un souhait. Maintenant, est-ce qu’il sera exaucé, cela dépend de la conférence, cela dépend du consensus qu’il y aura là-dessus. » « Pour le moment, nous avons une consultation parce que probablement, les données que nous aurons ne seront pas suffisantes pour nous permettre de prendre une décision réaliste, il ne s’agit pas de dire on va couper pour dire qu’on va couper. Si on n’a pas rempli nos engagements, si en plus on dit qu’on va couper et on découvre plus tard que non seulement on n’a pas rempli nos engagements du 1er mais aussi le 2e, ça ne va plus être crédible », a indiqué le ministre. « Il faut que l’Organisation devienne crédible », a-t-il ajouté.
« Pour qu’elle soit crédible, il faut que le marché voie que nous allons vraiment diminuer. C’est comme ça que le marché va réagir. Pour le moment, le marché ne réagit pas et ne nous prend pas au sérieux parce qu’ils (traders) n’ont pas l’information sur le terrain. Il y a certaines informations... des clients disent que nous n’avons pas reçu... », a ajouté le ministre. Pour le ministre, qui a confirmé que l’objectif est d’atteindre un prix situé entre 70 et 90 dollars, le marché va réagir en décembre vu l’impact de la réduction.
Revenir en haut Aller en bas
aminedz



Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 27
Localisation : alger/
Domaine d'étude :
Date d'inscription : 01/11/2009

MessageSujet: Re: La première centrale nucléaire algérienne en 2020   Lun 22 Fév 2010, 13:21

el tama les payes de nords yelahko ll marikh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LOTFI-150
Membre
Membre


Masculin
Nombre de messages : 150
Age : 29
Localisation : Alger
Domaine d'étude : ST
Date d'inscription : 06/01/2009

MessageSujet: Re: La première centrale nucléaire algérienne en 2020   Lun 22 Fév 2010, 20:11

Mais il y a déjà deux centrales en Algérie depuis les années 80's, c'est expérimentale et je ne sais pas si ca produit de l'électricité, l'une à Ain ouessara et l'autre je ne sais plu ou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LOTFI-150
Membre
Membre


Masculin
Nombre de messages : 150
Age : 29
Localisation : Alger
Domaine d'étude : ST
Date d'inscription : 06/01/2009

MessageSujet: Re: La première centrale nucléaire algérienne en 2020   Lun 22 Fév 2010, 20:12

aminedz a écrit:
el tama les payes de nords yelahko ll marikh

Et depuis quand l'Algérie est concurrente des pays du nord ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
serif407



Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 27
Localisation : alger
Domaine d'étude : 2 eme année génie mécanique
Date d'inscription : 05/11/2009

MessageSujet: Re: La première centrale nucléaire algérienne en 2020   Jeu 25 Fév 2010, 01:24

l'autre est à Draria je pense !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miou
Membre
Membre


Féminin
Nombre de messages : 177
Age : 25
Localisation : Alger
Domaine d'étude : Recherche Opérationnelle
Date d'inscription : 05/11/2009

MessageSujet: Re: La première centrale nucléaire algérienne en 2020   Jeu 25 Fév 2010, 01:49

scratch jamais entendu parler de ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
serif407



Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 27
Localisation : alger
Domaine d'étude : 2 eme année génie mécanique
Date d'inscription : 05/11/2009

MessageSujet: Re: La première centrale nucléaire algérienne en 2020   Jeu 25 Fév 2010, 01:55

siiiiiiiii, celle de ain ouessar je la connais et celle de Draria je pense que c'est exactement en face la résidence AFAK !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miou
Membre
Membre


Féminin
Nombre de messages : 177
Age : 25
Localisation : Alger
Domaine d'étude : Recherche Opérationnelle
Date d'inscription : 05/11/2009

MessageSujet: Re: La première centrale nucléaire algérienne en 2020   Jeu 25 Fév 2010, 01:59

scratch bien , comme rani fergua chgoul guedwa nedrab dara lihoum nchouf wech keyen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La première centrale nucléaire algérienne en 2020   Aujourd'hui à 11:09

Revenir en haut Aller en bas
 
La première centrale nucléaire algérienne en 2020
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» centrale nucléaire au Japon
» Ovni au-dessus d'une centrale nucléaire - Cherbourg.
» "ils habitent à côté d'une centrale nucléaire"
» Japon: Explosion de la centrale nucléaire, 12 mars
» Nouvelle centrale nucléaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum USTHB :: Technologie .. Informatique.. Internet-
Sauter vers: